Machines à glace à l’italienne : mes conseils + comparatif des modèles

Il y a quelques semaines j’ai voulu me payer une machine à glace à l’italienne en voyant l’été arrivé, je me suis rendu compte que ce n’était finalement pas si simple, il y a pas mal de chose à dire sur le sujet ! Du coup, ne vous en faîtes pas pour moi j’ai trouvé ma machine mais j’ai fait pas mal de recherches et appris beaucoup de chose sur les glaces dîtes « à l’italienne » et j’ai donc regroupé toutes les infos sur cette page pour vous aidez à trouver la machine à glace à l’italienne idéale.

Glace à l’italienne, un abus de langage

achat machine glace italienne

Tout d’abord, j’ai appris que ce que nous appelons glaces à l’italienne en France n’a en fait rien d’Italien… On les appels comme ça car dans les années 20 les glaces françaises étaient beaucoup plus dures que celles que l’on pouvait trouver en Italie mais cela restait des crèmes glacées.

Ce que nous appelons aujourd’hui glace à l’italienne a en fait été développé aux États-Unis et sont appelées dans le reste du monde glace « Soft ». Le but était de proposer une glace moins froide, plus sucrées et plus volumineuse tout en économisant sur les coûts afin de la proposer aux enfants.

Petit à petit nous avons fait l’amalgame en France entre ces nouvelles glaces « Soft » beaucoup plus molle et les glaces « Gelato » italiennes qui étaient elles-aussi plus molles que nos glaces Française.

Donc, pour résumé, si vous demandez une glace à l’italienne en Italie ils vous serviront une glace « gelato » c’est à dire une sorte de crème glacées mais qui n’aura rien à voir avec ce à quoi vous vous attendiez.

Ce que nous appelons glace « à l’italienne » est donc un abus de langage et nous devrions plutôt parler de glace « Soft». Enfin bref, pour le reste de l’article je vais continuer de parler de glace à l’italienne au lieu de glace « Soft » mais c’est une erreur.

Peut-on vraiment faire des glaces à l’italienne chez soi ?

machine glace a l'italienne 2016

Vous ne pourrez pas à proprement parler faire de glace à l’italienne professionnelles sans dépenser environ 1000 euros mais il y a pas mal de modèle qui permettent de s’en rapprocher, le résultat ne sera jamais complètement identique mais après tout ce qui compte c’est de se rapprocher de la texture de ce type de glace et surtout, que se soit bon !

Donc, il est techniquement possible de faire des glaces à l’italienne avec des sorbetières classiques en mettant votre préparation dans une poche à douille pour imiter la texture mais le résultat n’est pas exceptionnel. Il existe aussi de petites machines à glace à l’italienne qui sont en fait de simples sorbetière équipée d’un système de « tirage » pour donner l’impression que se sont des glaces à l’italienne.

Mais pour vraiment se rapprocher de la consistance d’une glace à l’italienne il vaut mieux se tourner vers des sorbetières haut de gamme puisque la vitesse de mélange de la glace joue un rôle très important.

Pour résumé : Vous pouvez imiter les glaces à l’italienne avec n’importe quelle sorbetière mais cela ne sera jamais du même niveau.

Pour s’en rapprocher le plus possible il est préférable de choisir des sorbetières haut de gamme avec un programme spécifique proposant un mélange très rapide.

Ma sélection de machine à glace à l’italienne

Je vous propose donc une petite sélection de machine que j’ai eu l’occasion de tester et avec lesquelles j’ai eu des résultats se rapprochant le plus des glaces à l’italienne.

Donc je le répète pour que se soit bien claire, la meilleure façon de se rapprocher de la texture d’une glace à l’italienne comme nous en avons l’habitude c’est de choisir une machine proposant une vitesse de rotation très élevée puis d’utiliser une poche à douille, malheureusement ce type d’appareil est souvent plus cher… Je vous ai tout de même mis un modèle d’entrée de gamme avec un système de manette pour reproduire l’aspect de ce type de glace, le résultat est cependant assez moyen au niveau de la texture.

Enfin, il faut bien faire la distinction entre sorbetière et turbine à glace, les sorbetières n’embarquent pas de systèmes de refroidissement, il faut donc placer leur cuve au congélateur plusieurs heures avant de pouvoir se lancer dans la préparation de sa glace. Les turbines à glaces quant à elle refroidissent d’elle-mêmes votre préparation, pas besoin de placer leur cuve au congélateur donc, elles sont également plus chers, je donne plus de précision sur ces points en fin de page.

Rosenstein & Sohne

machine a glace italienne

En bref : Une sorbetière d’entrée de gamme qui reproduit l’aspect des glaces à l’italienne grâce à son système de levier. Le résultat est cependant assez éloigné au niveau de la texture mais visuellement on y est.

  • Type : Sorbetière
  • Capacité : 1,2L
  • Poids : 1 kg
  • Pré-refroidissement : 12H
  • Temps de préparation : 35 min
  • Prix :

Vérifiez le prix sur Amazon

Afficher le test !

La turbine à glace Lagrange Créative

machine a glace lagrange

En bref : Une turbine à glace haut de gamme, très simple à utiliser avec une vitesse de rotation des pales élevée. Elles proposent différents programmes pour préparer tout type de glace dont un spécialement dédié aux glaces à l’italienne. Il vous suffit ensuite de placer la préparation dans une poche à douille pour imiter l’aspect, on se rapproche du goût des glaces professionnelles bien que se ne soit pas encore complètement équivalent.

  • Type : Turbine à glace
  • Capacité : 1,2L
  • Poids : 10 kg
  • Pré-refroidissement : Système de refroidissement intégré
  • Temps de préparation : 20 min
  • Prix : (Souvent en promo sur Amazon !)

Vérifiez le prix sur Amazon

Afficher le test !

Riviera & Bar Turbine à glace Virtuo Gelato

turbine a glace riviera bar

En bref : Une turbine à glace semi-professionnelle spécialement avec un programme spécial pour imiter les fameuses glaces à l’italienne mais aussi crèmes glacés, sorbets, yaourts glacés… Une turbine à glace intelligente qui ne nécessite aucune configuration, elle se charge de tout, un vrai bonheur à utiliser, dommage que le prix soit si élevé !

  • Type : Turbine à glace
  • Capacité : 1,8L
  • Poids : 13 kg
  • Pré-refroidissement : Système de refroidissement intégré
  • Temps de préparation : 20 min
  • Prix :

Vérifiez le prix sur Amazon

Afficher le test !

Machine à glace à l’italienne professionnelle

machine glace italienne professionnelle

En bref : Je vous met également ce modèle mais je ne pense pas que des particuliers puissent vraiment se l’offrir… C’est tout simplement une machine à glace professionnelle qui vous permet d’atteindre le même résultat que les glaces que vous pouvez trouver dans le commerce. Un petit concentré de technologie qui tient dans une cuisine !

  • Type : Turbine à glace
  • Capacité : 6L
  • Poids : 150 kg
  • Pré-refroidissement : Système de refroidissement intégré
  • Temps de préparation : 20 min
  • Prix :

Vérifiez le prix sur Amazon

Afficher le test !

Les critères d’achat à vérifier pour l’achat de votre machine à glace à l’italienne

glace italienne machine

Je vais vous parlez dans cette partie des différents critères à vérifier avant d’acheter votre machine à glace. C’est les critères que j’ai utilisé pour faire ma sélection.

Turbine à glace ou sorbetière ?

Laisser moi tout d’abord vous expliquer la différence entre turbine à glace et sorbetière.

Sorbetière : Elles sont peu coûteuses mais bien moins pratique que les turbines à glace. Il faut en effet mettre le bol de votre sorbetière une dizaine d’heure au congélateur avant de se lancer dans la préparation de vos glaces. La sorbetière ne produit pas le froid elle-même, vous devez donc bien penser à mettre le bol au froid et il n’est pas possible d’enchaîner les fournées de glace.

Les turbines à glace : Les turbines à glace quant à elle embarquent un système de refroidissement, il n’est donc pas nécessaire de placer le bol au congélateur pour s’en servir, se sont en quelques sortes de mini-congélateurs ! Vous pouvez donc enchaîner les glaces avec ce type d’appareil mais leur prix d’achat est bien plus élevé, il faut compter un peu plus d’une centaine d’euros pour une bonne turbine à glace.

Maintenant que ce point est clair, passons aux critères plus classiques.

La capacité

La contenance des machines à glace varie d’un modèle à l’autre, mais de manière générale elles ne dépassent rarement les 1,5L, pour vous faire une idée 1,5L de glace suffit pour nourrir environ 5 à 6 personnes. Comme je vous l’ai dit juste au-dessus, il n’est pas possible d’enchaîner les préparations avec une sorbetière, la contenance prends donc toute son importance. En revanche c’est mois le cas avec les turbines à glace puisqu’il est possible de faire plusieurs glaces à la suite.

Le temps de refroidissement

Ce point ne concerne que les sorbetière puisque les turbines n’ont pas besoin d’être passé au congélateur. Ce temps de refroidissement varie d’une sorbetière à une autre puisqu’elle ne sont pas toutes faîtes des même matériaux mais de manière générale il faut compter entre 10 et 15 heures pour que votre sorbetière soit prête à l’emploi.

L’encombrement

Sur ce point, se sont les sorbetières qui l’emportent ! En effet, elles sont bien moins encombrante que les machines à glace puisqu’elles n’embarquent pas tout le système de refroidissement. Elles prennent cependant pas mal de place dans le congélateur puisqu’il vaut mieux toujours garder son bol à l’intérieur.

Les turbines à glaces quant à elles sont plus encombrantes comme je vous l’ai dit et on en plus tendance à faire pas mal de bruit lorsqu’elles sont en fonctionnement.

Le temps de préparation

Il vaut mieux choisir un modèle proposant un temps de préparation le plus faible possible, en effet plus la préparation est longue et plus vous risquez de vous retrouver avec des cristaux d’eau sur votre glace. Les machines les moins longues sont également celles mélangent votre préparation le plus rapidement possible, sur ce point les turbines à glaces sont imbattables !

Quelques conseils pour réussir vos glaces à l’italienne !

glace a l italienne

Je vous propose dans cette partie quelques petits conseils que j’ai trouvé sur le web où que j’ai découvert en faisant mes expériences, en espérant que cela vous soit utile 😉

Enlever la palle lorsque vous placez votre bol au congélateur : Cela peut paraître évident une fois qu’on a fait la bêtise une fois mais il vaut mieux éviter, non ? SI vous mettez votre pâle avec votre bol, le froid va tout simplement bloquer la palle, le résultat c’est que lorsque vous allez mettre en marche votre machine elle va forcer pour se libérer de la glace et cela va endommager le moteur, le bol au congélateur oui, la pale non.

Des glaces plus molles

Les glaces faîtes maison ont tendance à être légèrement plus solides que celles que l’on peut trouver dans le commerce, cela vient du fait que les industriels incorporent beaucoup d’air dans leurs glaces. Si vous voulez vous rapprocher de cette texture rien de bien compliqué, il vous suffit d’ajouter un blanc d’œuf battu à votre préparation. Vous verrez tout de suite la différence, il ne vous reste plus qu’à tester différentes recettes pour trouver ce qui vous correspond le mieux.

Attention, la glace prends du volume !

Là encore cela peut paraître évident mais tout de même, je préfère vous en parlez, sait-on jamais ! Pensez donc à ne remplir votre machine qu’à moitié puisque la glace va doubler de volume en refroidissant, comme une bouteille d’eau que l’on aurait placer au congélateur. Donc pour éviter d’avoir une machine à glace et une cuisine envahit par de la glace, faîtes attention !

Combien de temps de conservation ?

Les glaces maison ne contiennent pas de conservateurs contrairement aux glaces industrielles, elles ne se conservent donc pas aussi longtemps. Les glaces que vous faîtes chez vous peuvent se conserver 2 à 3 semaines si elles sont gardées dans un congélateur à une température de -20 degrés.

Enfin, voici quelques idées de recette de glace à l’italienne.