Les Inconvénients de la Sorbetière

sorbetiere 7

Voici notre comparatif afin de choisir au mieux votre sorbetiere.

On ne peut contester toutes les qualités que possède une sorbetière ni les avantages de cette dernière. Cependant, il ne faudrait tout de même pas fermer les yeux sur ses désavantages qui ne se résument pas à un temps de refroidissement relativement long, entre 30 minutes dans le meilleur des cas et plus de 15 heures dans le pire des cas.

En effet, chaque type de sorbetières possède ses propres caractéristiques et donc ses propres défauts.

Les inconvénients de la sorbetière simple

Ici, on parle des toutes premières sorbetières électriques. Elles possèdent un récipient, à placer au congélateur, pour contenir la préparation. Sa particularité est que les pales de la machine se soulèvent automatiquement dès que la préparation est prête à entrer au congélateur.

Le principal défaut d’une telle machine est qu’elle possède des bols bien trop grands et trop larges pour les congélateurs. Si vous la choisissez, vous devez veiller à ce qu’il ait suffisamment de place avant de commencer votre recette.

Si vous possédez un petit réfrigérateur, vous devrez certainement vider la partie du congélateur le temps de faire vos glaces ou vos sorbets. Aussi, vous devrez faire sortir le fil avant de pouvoir la brancher.

à Voir aussi : Pourquoi Acheter une Sorbetière ?

Les inconvénients de la sorbetière à accumulation

Cette sorbetière est une alternative pour pallier aux tares de la précédente. En effet, vous posez un bloc accumulateur de froid à l’avance au congélateur puis vous le mettez dans la sorbetière pour qu’il génère du froid lors du turbinage.

Fini le grand bol qui encombrait votre frigidaire. Cette méthode comporte tout de même des inconvénients. Effectivement, vous n’aurez plus droit à la spontanéité étant donné que vous devrez vous rappelez de mettre le bloc accumulateur de froid au congélateur au moins 12 heures avant l’utilisation de votre sorbetière.

Sans compter la durée de turbinage qui n’arrange pas les choses et ne permet aucunement d’enchaîner les recettes. Si vous avez un grand frigidaire, vous pourrez laisser le bloc permanement au congélateur afin de pouvoir faire vos glaces et sorbets dès que vous le désirez.

Les inconvénients de la sorbetière autonome

Cette dernière machine est le haut de gamme des sorbetières, elle est appelée la turbine à glace et possède son propre moteur de refroidissement et n’a donc pas besoin de congélateur pour son fonctionnement.

À le décrire, cet appareil semple être parfait et rassembler toutes les qualités et paraît pouvoir combler toutes les attentes que l’on possède en achetant une sorbetière. Toutefois, il a également ses propres défauts. Dans un premier vous devrez faire de la place pour lui dans votre cuisine, car il en impose et est assez encombrant du fait de son moteur. Un sacrifice de place que vous pouvez bien faire pour un moteur si puissant.

Au-delà de la place qu’il prend, il y a son prix exorbitant. Tout le monde ne pourra donc pas se l’offrir ce qui est bien dommage. De toute façon, si vous ne voulez faire des glaces ou des sorbets qu’en petite quantité, inutile de vous endetter pour vous l’offrir.

A voir également : Mon avis sur la turbine à glace Lagrange