Comment faire de la glace maison sans sorbetière ?

Nous raffolons tous des glaces qu’elles soient à la vanille, à la menthe ou au chocolat, avec ou sans pépites. L’été est la saison idéale pour déguster ce genre de desserts rafraichissants. Mais cet été-ci, plutôt que d’acheter vos glaces chez le glacier, nous vous proposons d’apprendre à faire des glaces maison et ceci sans sorbetière.

sorbet sans sorbetière

Nous commencerons par vous dire quels types de glaces vous pourrez réaliser chez vous. Ensuite, nous dirons quels sont les ingrédients et les ustensiles dont vous aurez besoin. Et enfin, nous expliquerons le processus de fabrication de votre glace maison.

Si vous voulez tout de même faire ça avec l’outil adapté, venez voir notre comparatif machine a glace, qui vous aidera dans votre choix.

Les différents types de glace maison sans sorbetière

Même si vous ne possédez pas de sorbetière, vous pouvez réaliser chez vous plusieurs types de glaces. Vous n’aurez qu’à vous décider entre le sorbet, la glace au yaourt ou aux fruits congelés et le granité. Pour réaliser chacun de ces desserts, il vous suffira de trouver la bonne recette et de suivre minutieusement les instructions. Le niveau de difficulté varie d’une préparation à l’autre et c’est pourquoi l’ingrédient clé de la réussite d’une bonne glace maison est la patience. Cependant, il existe également un aspect très important : se procurer les bons ingrédients.

Comment avoir une glace maison onctueuse ?

Nous l’avons déjà souligné, la réussite de votre recette de glace dépend du temps que vous y consacrerez, mais aussi des ingrédients que vous utiliserez. Ainsi, pour réussir une glace maison, parfaitement onctueuse et sans cristaux, vous aurez besoin de :

Un stabilisateur

Le stabilisateur permet à la glace de conserver son onctuosité et prévient la cristallisation. Comme stabilisateur, vous pouvez utiliser la caroube, le xanthane, les pectines ou la gomme de guar.

Du sirop de glucose

Le sirop de glucose prend plus rapidement à la congélation que le sucre ordinaire. Vous pourriez par exemple opter également pour le miel. Comparés au sucre en poudre, les risques d’altération de la texture avec le miel sont considérablement réduits. Mais attention, il faudra mettre deux fois moins de miel que de sucre, de peur d’avoir une glace extrêmement sucrée.

Du lait et des œufs

Selon le type de glace que vous souhaitez réaliser, vous aurez besoin de lait. Choisissez un lait différent de celui qui entre dans la préparation de la crème anglaise. Vous pourrez par exemple utiliser de la crème fraiche, de l’agar-agar, du mascarpone ou de la gélatine.

Vous pouvez également ajouter à votre préparation des blancs d’œufs battus en neige. Le montage doit être ajouté à la fin de la préparation très délicatement en se servant d’une spatule.

De l’alcool

L’alcool est un allié de taille dans la conception d’une glace maison sans sorbetière. Il permet d’éviter que la préparation se solidifie. Pour 1 litre de liquide, ajoutez environ huit à dix cuillerées d’alcool de votre choix. En parlant de choix, le champagne, le vin ou le crémé feront parfaitement l’affaire.

Les ustensiles

En ce qui concerne les ustensiles, nous vous conseillons de choisir :

  • Un fouet manuel ou un fouet électrique. Un mixeur classique est également adapté.
  • Une maryse ou une spatule.
  • Un grand bol en métal lors de la congélation. Ce matériau a la particularité d’être très sensible aux divers changements de température et il sera parfait pour conserver l’homogénéité de votre recette.
  • De petits pots individuels ou d’une barquette

Passons maintenant à la réalisation du dessert proprement dit.

A lire aussi : Mon test de la turbine à glace H.Koenig

Comment faire de la glace maison sans sorbetière ?

Selon la recette de glace maison que vous avez à l’idée de réaliser, les ingrédients pourraient varier. Mais le processus de préparation reste généralement le même. Celle que nous vous présentons est celle d’une glace au lait.

Pour réaliser cette recette, vous aurez besoin de : 150 g d’amandes grillées et concassées, de fruits confits de votre choix, 400 g de lait concentré et sucré, 75 cl de crème bien glacée et sans sucre. La préparation se déroulera comme suit :

  • Commencez par mettre le bol et le fouet au réfrigérateur afin qu’ils refroidissent. Cette précaution permettra à votre chantilly de prendre très vite.
  • Ensuite, mélangez la garniture et le lait concentré sucré pour obtenir une texture liquide et crémeuse.
  • Fouettez votre crème liquide pour obtenir de la chantilly et servez-vous de la maryse pour l’incorporer au lait concentré.

Portez le mélange au réfrigérateur pendant au moins quatre heures.

Pour mettre la préparation à congeler, vous pourrez utiliser un grand bol en métal, une barquette, ou des moules appelés « esquimaux ». Pendant que le mélange congèle, vous devez le retirer toutes les 30 minutes du réfrigérateur pour le briser, ceci toujours dans le but d’éviter la cristallisation.

Ce n’est pas parce que vous n’avez pas de sorbetière que vous ne pouvez pas envisager de déguster une bonne glace « fait maison ». Avec une utilisation intelligente de vos ustensiles de cuisine habituels, vous pourrez faire de la glace au chocolat, de la glace à la vanille, une glace aux fruits… tout type de desserts glacés qui vous vient à l’esprit. Les sorbets n’échappent pas non plus à la règle et c’est peut-être l’occasion pour vous de réaliser votre premier sorbet au citron !

A voir également : Mon avis sur la machine à glace Cuisinart